• Millésime Patrimoine

Transmission, les 3 bons réflexes à avoir


Anticiper la transmission de patrimoine, un acte d'amour

1. Réalisez des donations

Voici une excellente façon de transmettre votre patrimoine car votre couple peut ainsi transmettre, par enfant, jusqu'à 263 730 euros sur 15 ans sans impôt :

- 31 865 euros* maximum au titre des dons de sommes d'argent en pleine propriété, par parent

- 100 000 euros maximum, par parent.


*A noter que les 31 865 euros peuvent être versés à un enfant majeur par les parents, mais aussi par les grands-parents ou arrières grands-parents et sous réserve que le donateur ait moins de 80 ans. D'autres membres de la famille le peuvent aussi s'ils n'ont pas d'héritiers dans les mêmes conditions.


2. Faites un démembrement de propriété

En donnant la nue-propriété d'un bien à vos héritiers, vous gardez la jouissance et diminuez les droits de donation car la valeur du bien est diminuée en fonction de l'âge du donateur.

Par exemple, si vous donnez la nue-propriété alors que vous avez 56 ans, les droits de donation seront diminués car ils ne seront calculés que sur 50% de la valeur du bien.


3. Ouvrez un contrat d'assurance vie

Si l'assurance vie est depuis longtemps le placement préféré des Français c'est qu'il a de nombreux avantages notamment en matière de succession :

- Les sommes que vous aurez versées et qui reviendront à vos bénéficiaires ne rentrent pas dans l'actif successoral.

- Les bénéficiaires seront taxés en fonction de l'âge auquel vous aurez réalisé vos versements. Avant 70 ans, ils pourront percevoir chacun jusqu'à 152 500 euros exonérés d'impôts. D'où l'intérêt de verser un maximum avant vos 70 ans.

- Vous choisissez librement vos bénéficiaires, même sans lien de parenté.


N'hésitez pas à nous consulter si vous souhaitez bénéficier de conseils avisés de professionnels du patrimoine. Cliquez ici.